Particuliers

Publié le

Assurance auto : l'accident avec un animal sauvage est-il indemnisé ?

En cas d'accident de la circulation avec un animal sauvage, l'assurance ne peut vous indemniser que si vous avez souscrit les garanties dégâts matériels et assurance du conducteur . Si vous n'avez pas souscrit ces garanties, ou si l'indemnisation de votre assurance est insuffisante, vous pouvez demander une indemnisation au Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO). Mais le FGAO n'indemnise que les dommages corporels.

    L'indemnisation des dégâts du véhicule dépend du type des garanties du contrat d'assurance.

    Si vous êtes assuré "tous accidents" ou tous risques , les dommages matériels de votre véhicule seront pris en charge par votre assurance.

    L'assureur retiendra une franchise, prévue dans votre contrat.

      Si vous êtes assuré "au tiers" (ou juste une garantie dommages collision ), l'assurance ne vous indemnisera pas.

        À noter

        l'assureur n'applique pas de malus si l'accident avec un animal sauvage relève de la force majeure, notamment par son caractère imprévisible.

        Les dommages corporels des passagers seront pris en charge par votre assurance, car l'assurance obligatoire couvre ces dommages.

        Signalez-les à l'assurance au moment où vous faites votre déclaration.

      • Pour un complément d'information :
        Fonds de garantie des assurances obligatoires de dommages (FGAO)

        Indemnise les victimes d’accident de la circulation dont les auteurs n’étaient pas assurés ou n'ont pas été identifiés.

        Par messagerie

         Accès au formulaire de contact