Particuliers

Publié le

Travail au pair à l'étranger

Qu'est-ce que le travail au pair à l'étranger ? Il permet à un jeune de partir dans une famille à l'étranger en échange de services, en particulier la garde d'enfants. Le séjour au pair est notamment l'occasion d'améliorer son niveau de langue. Des règles spécifiques s'appliquent au Danemark, en Espagne, en Italie, au Luxembourg et en Norvège. Nous vous présentons les informations à connaître.

    Les conditions pour pouvoir travailler au pair varient d'un pays à l'autre.

    En règle générale, vous devez remplir les conditions suivantes :

    • Être âgé(e) entre 18 et 30 ans

    • Avoir des connaissances de base de la langue du pays d'accueil

    • Suivre des cours de langue une fois sur place

    • Dans certains pays, avoir le permis de conduire et un niveau bac

    Il est vivement conseillé de se renseigner auprès du consulat ou de l'ambassade du pays concerné.

    Vous n'avez pas besoin de visa pour partir en Europe, dans l'Espace Économique Européen (EEE) et en Suisse.

      Vous devez obtenir un visa. Il est payant.

      Tel est le cas par exemple pour vous rendre au Royaume-Uni, au Canada, aux États-Unis ou en Australie.

      Vous pouvez vous renseigner auprès du consulat du pays concerné en France.

        Selon le pays, un accord écrit avec votre famille d'accueil peut être obligatoire avant votre départ de France. Il est recommandé dans tous les cas.

        Vous pouvez vous renseigner auprès du consulat du pays d'accueil sur la réglementation en matière de travail au pair.

        Selon les pays (Royaume-Uni par exemple), il est nécessaire de demander la carte européenne d'assurance maladie pour bénéficier de leur service de santé et être remboursé de vos soins.

        Dans tous les cas, avant de partir, renseignez-vous pour connaître votre couverture maladie à l'étranger.

        Où s'adresser ?

        Centre des liaisons européennes et internationales de sécurité sociale (Cleiss)

        Informations générales sur la sécurité sociale à l'étranger et aide aux démarches des particuliers

        Par téléphone

        +33 (0) 1 45 26 33 41

        Permanence téléphonique :

        les lundi et mercredi : de 9h à 12h30

        les mardi et jeudi : de 13h30 à 16h15

        le mercredi de 9h à 12h30.

        Par messagerie

        Accès au  formulaire de contact 

        À savoir

        Il peut être également nécessaire de souscrire un contrat d'assurance et/ou d'assistance. Par exemple, en cas de rapatriement médical, de frais médicaux à l'étranger, d'hospitalisation, de vol de bagages, d'indemnité d'hébergement en cas de changement de famille d'accueil ou encore si votre responsabilité civile est engagée.

        La durée du séjour au pair est variable.

        Elle dépend de la réglementation du pays d'accueil et de la demande de la famille accueillante.

        Vous pouvez partir, par exemple, pour les vacances d'été ou pour 6, 9 ou 12 mois, renouvelables ou pas.

        Vous êtes logé et nourri en échange de votre participation aux tâches ménagères et à la garde des enfants de la famille.

        Vos horaires de travail, vos congés et votre rémunération diffèrent suivant le pays d'accueil.

        Dans la plupart des cas, vous devez suivre des cours de langue quelques heures par semaine.

        Si le programme au pair ne vous convient pas, vous pouvez y mettre fin. En principe, vous avez un préavis de 2 semaines pour laisser le temps à la famille de trouver une solution de remplacement.

        Vous devez remplir les 4 conditions suivantes :

        • Avoir entre 17 et 30 ans

        • Avoir des connaissances de base de la langue du pays d'accueil

        • Avoir l'objectif de perfectionner vos connaissances linguistiques, et éventuellement professionnelles, et d’accroître votre culture générale

        • Avoir un certificat médical de moins de 3 mois indiquant votre état de santé général

        Vous n'avez pas besoin de visa.

        Un accord écrit avec votre famille d'accueil doit être conclu.

        Cet accord est à faire de préférence avant votre départ de France, ou au plus tard durant la 1re semaine dans la famille d'accueil.

        L'accord précise notamment les conditions dans lesquelles vous partagez la vie de la famille d'accueil.

        Un exemplaire de cet accord doit être déposé auprès de l'autorité compétente du pays d'accueil ou de l'organisme chargé du séjour au pair.

        La durée du séjour au pair est variable.

        Le séjour initial ne peut pas durer plus d'un an.

        Toutefois, il peut être prolongé pour permettre un séjour de 2 ans maximum.

        Vous êtes logé et nourri en échange de votre participation aux tâches ménagères et à la garde des enfants de la famille.

        Le temps effectif consacré à ces prestations est de 5 heures maximum par jour.

        Vous bénéficiez des garanties suivantes :

        • Un hébergement en chambre individuelle dans la mesure du possible

        • Un temps suffisant et l'aménagement de vos horaires de travail pour suivre des cours de langue et vous perfectionner sur le plan culturel et professionnel

        • Une journée complète de repos hebdomadaire, dont au moins un dimanche par mois

        • De l'argent de poche (le montant et la périodicité de versement sont indiqués dans l'accord)

        Si le programme au pair ne vous convient pas, vous pouvez y mettre fin. En principe, vous avez un préavis de 2 semaines pour laisser le temps à la famille de trouver une solution de remplacement.

      • Centre d'information et de documentation jeunesse (CIDJ)

        Information sur tous les sujets intéressant directement les jeunes

        Par téléphone

        +33 (0)1 44 49 29 32

        Ouvert du lundi au vendredi de 10h à 12h30

        Par messagerie

        Accès au  formulaire de contact 

        En utilisant le forum

        Accès au  forum animé par les conseillers du Cidj 

        Par courrier

        101 quai Branly

        75015 Paris