Champ autrement agissons ensemble

Septembre 2021

Y a plus de joie…

Après la fête de la musique et les 100 ans de Navarre annulés, le traditionnel feu d’artifice du 15 août a été lui aussi annulé, du moins si on se réfère au Dauphiné Libéré du 27 juillet car la mairie ne l’avait pas annoncé, notamment dans l’agenda du dernier Confluences d’avril. Elle n’avait donc pas besoin de l’annuler! Il était toutefois budgété. Notons aussi qu’en Isère certains maires ont maintenu leur feu d’artifice du 15 août (Mont de Lans, Saint Pierre de Chartreuse, Corps).

En revanche, la 48ème foire de la chèvre a fait l’objet d’une annulation en bonne et due forme et d’une information par mail à l’ensemble des élus.
Le forum des associations est, lui, au jour où nous transmettons notre article, maintenu, pourtant organisé en intérieur.
On a un peu de mal à suivre la logique des décisions prises…

Pas de festivités, pas de regroupement de personnes, c’est bon pour la santé des Chenillards et aussi par ricochet pour la santé des finances de notre commune, pas moins de 25 000 euros d’économie.
Bon, ce n’est pas avec ça que la majorité pourra financer sa nouvelle salle des fêtes dont l’annonce a été faite par F. Dietrich. Vous n’êtes pas au courant ? Ne cherchez pas dans son programme électoral elle n’y est pas !
Champ Autrement attend le plan pluriannuel annoncé pour bientôt, pour la trouver… peut-être !

Question priorités du moment on a quelques doutes et quelques questions à poser…


Jean-Marc GRENIER, conseiller municipal de l’opposition Champ Autrement.

Juin 2021

Exercice du droit d’expression

Eh oui, Champ Autrement est sur la page Facebook de la commune! Il a tout de même fallu avoir recours au Préfet, puisque notre maire nous refusait l’accès aux moyens de communication numériques. Pourtant, le droit d’expression des élus n’appartient pas seulement à la majorité et il est clairement régit par l’article L 2121-27-1 du Code Général des Collectivités Territoriales. Nous avons obtenu trois parutions par an sur ces médias. Notre expression paraitra donc en même temps sur le site Internet de la commune et sur sa Page Facebook. C’est important que nous puissions être aussi présents sur ces réseaux sociaux qui représentent des vecteurs importants de la circulation de l’information.

Nous utilisons régulièrement un autre droit prévu au Code Général des Collectivités Territoriales, celui des questions orales en séance du conseil municipal, droit ouvert à tous les conseillers municipaux. Ces questions peuvent porter non seulement sur les affaires inscrites à l’ordre du jour de la séance, mais également de manière plus générale sur tous les objets ayant trait aux affaires de la commune, y compris ceux qui ne sont pas inscrits à l’ordre du jour.
N’hésitez pas à nous alimenter sur les sujets qui vous préoccupent, nous porterons, dans le plus strict anonymat, votre problématique lors des questions orales du conseil.
Vous avez également pu découvrir notre journal Champ Autrement LE MAG dans vos boîtes aux lettres, nous prévoyons 4 parutions par an. Dans ce journal, nous souhaitons vous apporter un autre regard sur les actions et les décisions de la majorité. Il nous paraît aussi important de vous expliquer notre positionnement lors de certains votes.


Muriel Riou, conseillère municipale de l’opposition Champ Autrement.

Avril 2021

Budget 2021, une présentation sans surprise et sans explication !

La majorité a présenté son budget réalisé en 2020 et son budget 2021 lors du conseil municipal de mars, nous avons voté contre. Sur le budget 2020 nous aurions souhaité disposer du bilan de 9 mois de crise sanitaire. En effet, le fonctionnement de certains services a été modifié, le transport scolaire supprimé, des frais engagés, mais la ligne des dépenses imprévues est à zéro ? Nous avons demandé à connaître notre capacité d’autofinancement car elle détermine notre capacité à investir : on doit nous la donner…

Pour le budget 2021, on note que les dépenses réelles sont supérieures aux recettes réelles, donc le budget est déficitaire. Les comptes sont positifs uniquement grâce aux reports des années antérieures et à l’emprunt en partie non utilisé qui impacte le budget pour 129 000 € de remboursement de capital et 25 000 € de charges financières. Nous regrettons le manque de cadrage et l’absence d’un plan pluriannuel d’investissement. Notre maire nous apprend que nous en aurons un l’année prochaine. Tout arrive à qui sait attendre.

Quelques interrogations encore :
En fonctionnement, le poste énergie/électricité est en hausse significative alors que des mesures correctives ont été prises (l’éclairage Led se généralise). Nous constatons une envolée du poste entretien des espaces verts. Les charges de personnel qui ont augmenté ces dernières années…
En investissement, il est prévu pour les services techniques 162 900 € de frais d’études : pour quels projets ? La commune prévoit 295 000 € d’achat de terrains : pour quels projets ? Dans le poste entretien/travaux, le budget des bâtiments scolaires passe de 20 000 € à 210 000 € : pour quels projets ?
Nous aurions aimé savoir comment la commune compte mettre à profit le plan de relance de l’Etat lié à la crise sanitaire. La réponse est “pour l’instant on ne sait pas, il faut étudier ce qui est possible!”.

Aussi, en l’absence d’informations partagées et convaincantes, nous avons voté contre ces budgets dont on déplore encore pour celui de 2021 le manque d’ambition pour notre commune.

Fabrice DEUTSCH, Jean-Marc GRENIER, Nadège MOLLARD et Muriel RIOU
Pour l’équipe « Champ autrement agissons ensemble »