Risques majeurs

Une culture forte de la sécurité

Champ sur Drac a été l’une des premières communes de l’agglomération grenobloise à se doter d’un PCS, avec l’aide de l’IRMa (Institut des risques majeurs).  Depuis 2010, le label Pavillon Orange, a été obtenu chaque année (niveau 4 étoiles à ce jour). Ce label, décerné par le Haut comité Français pour la Défense Civile aux communes, récompense les actions de sauvegarde et de protection de la population face aux risques et menaces majeurs.

Document d’Information Communal sur les RIsques Majeurs (DICRIM)

Ce document explique les différents risques naturels ou technologiques auxquels notre commune est confrontée : inondations, barrages, risques industriels, mouvements de terrain, … Il est disponible en mairie, vous pouvez également le télécharger ci-contre.

Campagne d’information sur les Risques industriels majeurs

Cette campagne d’information et de prévention a lieu tous les 3 ans. Elle s’est déroulée dernièrement (octobre 2018).

Les principales actions pendant la campagne :
– Distribution dans chaque boîte aux lettres, par les communes concernées, des brochures d’information sur les risques industriels, associées à un magnet reprenant l’alerte et les bons réflexes
– Distribution et mise en place des affichettes « Consignes de sécurité » dans les établissements recevant du public des communes concernées
– Ouverture d’un nouveau site internet dédié  lesbonsreflexes.com

Vous pouvez consulter la plaquette d’information ICI ou la demander, support papier, à l’accueil de la mairie.

En cas d’accident réel

La préfecture communique les consignes de sécurité à la population par des messages sur la radio France Bleu Isère : 98.2 FM ou 102.8 FM

Document D’Information Communal sur les Risques Majeurs (DICRIM)

La réserve communale de Sécurité Civile

La Réserve Communale de Sécurité Civile créée en 2009 compte une quarantaine de membres. Un acte d’engagement est signé entre Monsieur le Maire et chacun des membres de la RCSC.
La commune s’engage à former et informer les membres de la RCSC. Dans ce cadre, elle organise régulièrement des rencontres et des visites destinées à mieux faire connaître les sites et les partenaires avec lesquels nous sommes amenés à travailler en cas de déclenchement du Plan Communal de Sauvegarde.

AVOGADRO Mauricette, AYMES Jean-Paul, BOFFO Jacques, BROUET Patrick, BROUET Renée, CARMONA Alain, CHAUFFRAY Bruno, CHAUMONT Roger, CHAIB Zinnedine, CHRISTOPH Nicolas, DE GONCOURT-MENEZ Catherine, DEUTSCH Fabrice, DIETRICH Valérie, FILLOUX Dominique, FRANCESCHI Nathalie, GALLEGO Denis, GIRAUD Yves, GIRAUD Danielle, GUIMET Christophe, LEGROS Rémy, LIBERA Denise, MANCIP John, MARTINEZ Jésus, MARTINEZ Ange, NESONSON Marius,  PICHOUD Jean-Claude, POURCHET Michel, RAIMONDI Bernard,   SCIASCIA Gasparino,  VIALLON Robert, ZABONI Gilbert.

Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS)

Le Plan Communal de Sauvegarde vise à préparer les acteurs locaux à la gestion des risques naturels et technologiques, en cas de crise.
Une Réserve Communale de Sécurité Civile, composée de 40 personnes, renforce, sous l’autorité du Maire, le dispositif communal en cas d’événement.
Dans le cadre du PCS, la commune a recours à :
* un système d’appel téléphonique en masse (CEDRALIS).
* un Ensemble Mobile d’Alerte (EMA)
* des sirènes fixes installées sur la commune.

La commune invite ses habitants à faire connaître leurs coordonnées (fixe, portable) dans le document à télécharger ci-dessous. Ces données restent confidentielles.

Fiche inscription au système d’alerte

Ci-après, à titre d’information, des extraits du Plan Communal de Sauvegarde (PCS).

PCS organigramme

PCS synthèse des fiches évènements

Rapport ruines de Séchilienne

Risque majeur d’éboulement des ruines de Séchilienne (chute de blocs de pierres). Pour lire la conclusion des rapports mensuels, cliquer sur les mois correspondants.

A Noter : A partir de 2017 les rapports sont établis trimestriellement.