Brûlage à l’air libre, rappel des interdictions :

La préfecture de l’Isère rappelle que la combustion à l’air libre de végétaux est une activité fortement émettrice de polluants : particules fines (PM 10 et PM 2,s), hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), dioxines et furanes. Outre la gêne pour le voisinage et les risques d’incendie qu’elle engendre, cette activité contribue à la dégradation de la qualité de l’air et génère des conséquences sanitaires pouvant s’avérer graves, avec une sensibilité accrue dans les zones urbaines et périurbaines mais aussi dans les vallées de montagne et en période d’épisode de pollution.

Il convient de rappeler que les déchets dits verts ( éléments notamment issus de la tonte des pelouses, de la taille des haies et d’arbustes, d’élagages, de débroussaillement) constituent des déchets quel qu’en soit le mode d’élimination ou de valorisation. S’ils sont produits par des ménages, ces déchets constituent des déchets ménagers. Leur brûlage à l’air libre est un mode d’élimination qui est interdit comme le stipule également l’article 84 du règlement sanitaire départemental (RSD).

Plus d’informations, consulter la plaquette d ‘information ICI

Lutte conte l’ambroisie, pollution pollinique :

L’ambroisie est une plante invasive est une mauvaise herbe annuelle qui prospère sur les sols nus ou remaniés après chantier, les parcelles agricoles, les délaissés, les bordures de voiries. Elle est très présente en Isère, particulièrement dans le nord et l’ouest du département. L’ambroisie est surtout un problème de santé publique, en raison du caractère très allergisant de ses pollens émis sur les mois d’août et septembre ; elle nécessite une lutte coordonnée et permanente de l’ensemble des gestionnaires des territoires concernés.

Les modalités de la lutte obligatoire contre la présence et les effets de l’ambroisie sont fixées par arrêté préfectoral.

Plus de renseignements, L’arrêté préfectoral du 30 juillet 2019 ICI 

ou le site de la préfecture, lien rapide ICI

Les signalements de présence d’ambroisie et les actions de lutte sont centralisés sur la plateforme régionale signalement-ambroisie.fr

Lutter contre le moustique tigre

Le dispositif de lutte contre le « moustique tigre » et de surveillance des arboviroses (chikungunya, dengue, zika) en métropole est activé par la direction générale de la santé chaque année du 1er mai au 30 novembreCe dispositif, réévalué chaque année, consiste notamment en :
  • une surveillance entomologique (c’est-à-dire des populations de moustiques) dans les zones où le moustique est présent ou susceptible de s’implanter ;
  • une surveillance des cas humains d’arboviroses (chikungunya, dengue, zika notamment) ;
  • une sensibilisation des voyageurs et personnes résidant dans les zones où le moustique est présent et actif.

L’E.I.Démoustication Rhône-Alpes est un établissement public qui a pour principale mission de lutter contre la prolifération des espèces de moustiques nuisantes pour l’homme. Plus d’infos :

Le Flyer  ICI

Accès rapide au site EID   ICI

Nouveau :  en 2019, l’EID se déplace, sur notre commune, gratuitement à domicile.

FRELON ASIATIQUE ET RECHERCHE DE NIDS

Le frelon asiatique,  poursuit sa progression sur le territoire Rhône-alpin. Outre la problématique liée à sa présence sur les zones urbanisées, il représente une véritable menace pour la biodiversité et la santé des abeilles.

l’article  détaillé ICI

l’affiche (contacts)  ICI

le flyers ICI

Plus d’infos: le site fredonra.com